<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=376179059964527&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Recyclage des déchets :

Pourquoi cela peut vous apporter des revenus complémentaires ?

Lire l'article

Recyclage des déchets :

Tout savoir pour vous apporter des revenus complémentaires grâce au recyclage

 

La transition écologique est en cours et l’éveil des consciences sur le dérèglement climatique se développe, petit à petit. Ainsi, sans doute connaissez-vous déjà l’intérêt - si ce n’est la nécessité - de recycler vos déchets. Mais savez-vous que le recyclage peut vous permettre de générer des revenus complémentaires ? Cela est valable aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises, chacun produisant une quantité importante de déchets recyclables.

C’est une autre excellente raison de s’y mettre, ou d’intensifier sa pratique si c’est déjà une habitude. Alors donnez une seconde vie (ou plus) à vos déchets industriels et ménagers, vous avez tout à y gagner.

 

Les centres de traitement des déchets rémunèrent les apports

 

investissement-vert-recyclage

 

Les centres de traitement des déchets, en charge de la transformation des déchets triés en matières premières, apportent une rémunération qui dépend de la matière, de la qualité, du poids et du type d'emballage. Parmi les déchets récupérés au meilleur prix, il y a par exemple l’aluminium ou l’acier, ainsi que l’ensemble des métaux d’usage : canettes, boîtes de conserve, ferrailles, etc. Mais tout ou presque peut faire l’objet d’un recyclage : papiers, appareils multimédia ou encore vêtements.

Je demande mon étude patrimoniale

Lorsque l’on sait qu’un Français produit chaque année en moyenne 573 kg de déchets (selon l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), chiffre qui a doublé en 40 ans, il est certain qu’il y en a une part importante qui peut être recyclée contre rémunération.

Certains acteurs du recyclage comme HRC Recyclage communiquent sur les opportunités qu’ils proposent et leur mission. L’entreprise propose de valoriser les déchets dans une démarche de respect de l'environnement, de nouveau cycle de vie, d’anti-gaspillage. HRC n’oublie pas de préciser que “cette démarche vous permet de générer des revenus complémentaires à votre activité principale”. De la collecte à la dépose en passant par des interventions exceptionnelles, ce type d’acteur fait preuve d’une grande flexibilité.

Il faut également considérer les nombreuses associations qui fleurissent dans le recyclage et qui sauront vous rémunérer en fonction de ce que vous apporterez. Menez une recherche sur celles qui vous entourent et entrez en contact avec ces organisation qui œuvrent pour le bien de la planète tout en en faisant profiter votre porte-monnaie.

Notez enfin que La Poste diversifie ses activités dans le recyclage, en récupérant le papier et les piles usagées à domicile.

comment-reussir-son-investissement-dans-l-energie-verte-grace-a-la-methanisation-et-la-spiruline

La durée de vie du numérique est plus longue qu’on ne le pense

investissement-vert-recyclageEn changeant de smartphone, la question de l’ancien se pose : faut-il le revendre ? L’offrir ? Le jeter ? Il y a une autre solution : le faire recycler. Cela vaut pour tous les appareils numériques grâce à des sociétés spécialisées comme Recycle Online ou les opérateurs mobiles.

 

Tablettes, consoles, appareils photo ou encore smartwatches : tous vos anciens bijoux technologiques peuvent être recyclés et vous recevrez en échange une contrepartie financière de plusieurs centaines d’euros. Les cartouches d’encre vides sont aussi récupérées, cette-fois par des sociétés spécialisées, même si la rémunération qu’elles génèrent est bien inférieure : cela monte rarement au-dessus d’une dizaine d’euros.


Pour entrer dans la pratique, le processus passe par la dépollution et par l’extraction des éléments toxiques. Parfois, si l’appareil peut être réutilisé en l’état, ce travail n’est pas nécessaire. Ce n’est pas qu’un geste pour l’environnement, c’est aussi un geste social et un gain financier de votre côté.

 

La méthanisation, source de revenus pour les agriculteurs…mais pas que…

Connaissez-vous la méthanisation ? C’est une filière récente de l’énergie qui produit du biogaz grâce au traitement des biodéchets. Cela résulte d’un processus naturel biologique, celui de la dégradation de la matière organique en absence d'oxygène. Le biogaz ainsi obtenu est en soi une source de revenus complémentaires car il peut être revendu dans le réseau aux principaux fournisseurs d’énergie.

Les avantages pour les agricultures sont donc conséquents (commercialisation de l’énergie produite, création d’emplois, aides régionales…), mais si vous n’en êtes pas un(e), il vous est possible d’en rencontrer pour leur vendre vos biodéchets afin qu’ils les ajoutent aux leurs. Vous pourrez alors vous aussi percevoir des revenus complémentaires issus de la méthanisation.

Je demande mon étude patrimoniale

La méthanisation peut également vous rapporter des revenus sous une autre forme. En effet, étant un concept assez récent, peu de conseillers financiers se sont sensibilisés au sujet. On peut dire que l’énergie verte a le vent en poupe en cette année 2019 et séduit de plus en plus les investisseurs soucieux de l’écologie et désireux d’investir dans un modèle économique à la fois responsable et attractif. Disposant de nombreux avantages de mise en place tels que, les aides de l’état ou la garantie de revente de l’énergie produite par des entreprises tel que ERDF (Enedis) pour l’électricité produite et GRDF filiale de ENGIE pour le gaz produit, de plus en plus de français s’intéressent sérieusement à ce modèle économique.

Un autre avantage conséquent à la production d’énergie par la méthanisation est la possibilité de culture de la spiruline. En effet, la chaleur dégagée par ce processus permet de cultiver cette micro-algue qui bénéficie actuellement d’une demande mondiale qui ne cesse de croître sur les marchés tout comme son prix de vente.

 

Des économies sur la taxe d’ordures ménagères

green businessUn autre moyen par lequel le recyclage peut générer des revenus complémentaires passe par des économies, notamment celles réalisées sur la taxe d’enlèvement des ordures ménagères.

Bien que le tri et la rédaction des déchets ne va pas jusqu’à exonérer de cette taxe, les communes en calculent parfois une part allant jusqu’à 45% de la taxe en fonction de la quantité de déchets à enlever. Elle est facultative et une redevance (visant les particuliers qui utilisent le service d’enlèvement des déchets) peut la compléter.

L’indémodable recyclage des bouteilles

Autre solution de recyclage rémunéré bien connue, il y a bien sûr les bouteilles en verre, dont la consigne peut rapporter quelques centimes. Classique, mais utile et toujours efficace pour générer quelques euros. Pour cela, rendez-vous dans un centre de retour de bouteilles près de chez vous et déposez vos bouteilles dans les conteneurs dédiés. Même certains supermarchés s’y mettent, alors plus d’excuses.

 

Vous l’avez compris, préserver l’environnement en évitant la pollution et le gaspillage est nécessaire, mais gagner de l’argent en le faisant est encore mieux. Mais n’oubliez pas que l’enjeu du recyclage va bien plus loin que le simple fait de générer des revenus complémentaires : cela participe à rendre le monde plus habitable et sain pour les générations futures. 

investir-dans-l-energie-verte-et-la-methanisation

Je m'abonne à la newsletter
New Call-to-action

Derniers Tweets