<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=376179059964527&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

 

Les écologistes ont créé la surprise lors de cette dernière élection.

Arrivant en 3ème position, la liste menée par Yannick jadot devient la 3ème force politique d’Europe (13,1%) et fait mieux que lors des dernières Européennes de 2014 (8,95%). Ils disposeront donc de 12 à 13 députés à Strasbourg et Bruxelles.

Tout cela annonce des municipales très favorables pour le parti.

Malgré les chiffres des deux favoris, le Rassemblement National (23,31%) et LaRem (22,41%), il semble que le score de la majorité ne soit pas si décevant (notons qu’ils n’avaient pas de siège jusqu’à ce jour et que le Rassemblement National en perd 2 par rapport aux dernières élections, sans oublier que la France est l’un des seuls pays européens ou l’extrême droite est arrivé en tête).

Il paraît plus qu’évident que l’un des grands gagnants est l’écologie et que des tractions favorables à ce dernier sont dors et déjà en cours.

Rien de bien étonnant toutefois lorsque l’on voit à quel point l’écologie est au cœur de toutes les préoccupations. Le dérèglement climatique et les différents enjeux restent très importants pour les électeurs, notamment les jeunes.

 En savoir plus : 

Le figaro : article du 27 mai 2019

Européennes 2019: les résultats détaillés par parti

Le monde : article du 27 mai 2019

Elections européennes 2019 en direct : les enseignements d’un scrutin exceptionnel

France infos : article du 27 mai 2019

Résultats européennes 2019 : première force de gauche, la liste Europe Ecologie-Les Verts obtient 13,47% des voix

 L’express : article du 27 mai 2019

Europe Écologie-Les Verts, surprenant troisième

Je télécharge mon guide
New Call-to-action

Derniers Tweets